Quel parcours de soins lors d’une phobie scolaire ? Le comprendre pour l’améliorer.

par : Laelia Benoit

Succès

Campagne réussie

7 660 € collectés

Grâce à la générosité de 72 contributeurs, la campagne lancée par Laelia Benoit a atteint son objectif de collecte, le vendredi 6 juillet 2018.

À propos de ce projet

Ce projet vise à comprendre le parcours des jeunes qui sont suivis en psychiatrie parce qu'ils ne parviennent pas à se rendre à l’école.

La phobie scolaire - ou refus scolaire anxieux - représente 5% des consultations de pédopsychiatrie. Il s’agit d’enfants ou d’adolescents qui ne parviennent plus à se rendre en classe et manifestent de l’anxiété lorsqu’ils y sont contraints. Si différents facteurs de risque sont déjà connus (ex : le harcèlement scolaire, les troubles des apprentissages, des difficultés familiales, certains profils de développement psychologique), ils ne permettent pas de décrire ni d’améliorer le parcours de soins et le parcours scolaire de ces enfants.

Ce projet a pour objectif de décrire la trajectoire des enfants et des parents face à une phobie scolaire. Il s’agira d’identifier les facteurs de succès et les obstacles à l’orientation des familles au sein du système scolaire et du système de soin. Les résultats ouvriront des pistes pour améliorer le parcours des jeunes concernés et celui de leurs parents.

Etapes

Une centaine d’entretiens approfondis ont déjà été menés auprès d’adolescents, de parents et de professionnels de l’Éducation Nationale.

Étape 1 : retranscription et analyse des entretiens.

Étape 2 : réalisation d'un questionnaire en ligne.

A partir des premiers résultats des entretiens, nous réaliserons un questionnaire en ligne qui sera adressé aux parents et aux jeunes concernés par une phobie scolaire. Les questions porteront sur leur parcours :

  • Des professionnels de l’école les ont-ils alertés ? 
  • Ont-ils été adressés vers un centre de soin ? 
  • Qui les y a orientés ? 
  • Quels professionnels de santé ont-ils consultés ? 
  • Des bilans ont-ils été effectués ? 
  • Quels ont été le coût et la durée de ce suivi ? 
  • Ont-ils dû chercher des informations par eux-mêmes ?

Étape 3: Analyse statistique

On cherchera à comprendre les facteurs de succès et les obstacles à l'accès aux soins, ainsi qu'à la reprise scolaire. Ils deviendront des indicateurs pour améliorer le parcours scolaire et médical de ces jeunes.

Étape 4: Publication des résultats

Les résultats seront publiés dans un journal scientifique en santé publique. Ces nouvelles connaissances seront enseignées aux professionnels de la santé et de l'école lors de conférences. Une conférence pour le grand public sera organisée en partenariat avec l'association Phobie Scolaire.

Budget : 7 660 €

Libellé
Montant
Retranscriptions de 25 entretiens par un organisme spécialisé
2 660 €
Analyse des données statistiques
3 000 €
Publication des résultats
2 000 €

L’ensemble du budget sera entièrement dédié à accélérer les étapes les plus longues de cette enquête et à faciliter une large diffusion des résultats obtenus.

Retranscriptions: Il faut compter 8 heures de retranscription pour 1heure d'entretien enregistré. Déléguer cette étape à un organisme spécialisé dans les retranscriptions permet au chercheur de gagner du temps et d'obtenir plus vite des résultats.

Analyse statistique: accueillir un stagiaire en master de statistique au sein du laboratoire

Publication des résultats: relecture par un traducteur et frais de publication.

Approuvé par

Institut national de la santé et de la recherche médicale

Ce projet a été sélectionné par l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale dans le cadre du Programme Poste d'Accueil 2016.

Ce programme vise à attirer des jeunes médecins ou vétérinaires vers le milieu de la recherche. Il est destiné à des internes, chefs de clinique assistants ou assistants hospitalo-universitaires, médecins, pharmaciens ou odontologistes, des vétérinaires, titulaires d'un master II recherche et de la thèse d’exercice à la date de prise de fonction. Ce poste permet au lauréat de réaliser un doctorat ès sciences.

ASSOCIATION PHOBIE SCOLAIRE

L'association Phobie scolaire est une association de parents à l'échelle nationale. Nous échangeons régulièrement avec le Dr. Laelia Benoit et son équipe depuis 3 ans sur le thème de la phobie scolaire, à la fois dans le cadre de ses recherches académiques avec le CRI et de ses projets de soin à la Maison de Solenn. Ces échanges s'intègrent dans notre volonté de comprendre ce qu'est la phobie scolaire d'un point de vue médical et de partager notre expérience de terrain avec les professionnels de santé. Nous faisons confiance au professionnalisme de cette équipe et adhérons à l'objectif de pouvoir décrire les bases de la phobie scolaire sur des bases chiffrées et validées statistiquement. Nous avons l'expérience de telles approches, dont des résultats préliminaires ont été décrits dans notre livre: "Ecole: quand la phobie prend le dessus". Nous soutenons donc activement ce projet, pour lequel nous donnerons accès au groupe d'environ 5000 familles que nous accompagnons par notre page FaceBook et par les groupes de parole que nous organisons dans un grand nombre de villes en France.