COHABILIT: Activité physique, coaching et nutrition pendant la chimiothérapie et la greffe pour les leucemies aigues

par : Colombe Saillard , Cécile Bannier Braticevic , Charlène Goetgheluck et Pauline Denis

14
Contributeurs
-44
Jours restants
comment ça marche ?

À propos de ce projet

Les leucémies aiguës myéloïdes et myélodysplasies de haut risque sont des cancers de la moelle osseuse,  caractérisés par la prolifération de cellules cancéreuses dans la moelle qui empêchent la fabrication normale des cellules sanguines (globules blancs, globules rouges, plaquettes). Cette maladie est grave et peut toucher les patients à tout âge. Chez les patients de moins de 70 ans, le traitement actuel repose sur de la chimiothérapie lourde, fréquemment suivie d’une greffe de moelle osseuse. Ce traitement nécessite de longues périodes d’hospitalisation, de souvent plusieurs semaines, pendant lesquels les patients sont fatigués, alités, mangent peu et peuvent perdre beaucoup de poids et de masse musculaire. Les patients sont fréquemment dénutris au moment de la greffe, ce qui peut entrainer une plus grande toxicité des traitements. L'objectif est que les patients arrivent le plus en forme possible pour la greffe.


Pour diminuer les effets secondaires et améliorer l’état général, nutritionnel, physique, psychique, émotionnel et potentiellement les résultats de la chimiothérapie et de la greffe, nous avons conçu le programme de préhabilitation « COHABILIT » basé sur 3 éléments :

1. Une activité physique adaptée

2. Un coaching d’inspiration sportive

3. Une prise en charge nutritionnelle appropriée.

Ce programme personnalisé, modulable, sera réalisé tout au long du traitement, pendant les phases d’hospitalisation et à domicile. Des objets connectés (balance connectée et montre) seront utilisés comme supports motivationnels. Le patient sera acteur de sa prise en charge. 

L’objectif de l’étude est d’étudier la faisabilité et l’adhésion des patients à un tel programme. Nous évaluerons également l’évolution des capacités physiques, psychologiques, des paramètres nutritionnels, les complications et les résultats du traitement.

Etapes

Chaque patient sera équipé d’une montre et d’une balance connectées, et installera une application de suivi sur son smartphone. Ces objets connectés permettront de collecter tout au long du traitement l'activité physique réalisée et l'évolution des paramètres nutritionnels (poids, indice de masse corporelle, masse grasse, masse musculaire), à domicile et en hospitalisation.

Au début du traitement, et à chaque phase de traitement, les patients bénéficieront d'une série de tests physiques, permettant de faire un bilan initial, et de mesurer au cours du traitement les résultats de l'activité physique. En parallèle, des questionnaires seront réalisés régulièrement pour évaluer le bien être psychique, émotionnel et la qualité de vie. Les complications et résultats des traitements seront également évalués.

Tout a long du traitement, pendant les phases de chimiothérapie et à domicile, les patients seront suivis par une équipe de diététiciens et de coaches sportifs.

Sur le plan règlementaire, le protocole a été accepté par un PHRC (Programme Hospitalier de Recherche Clinique), garant de sa qualité et de son intérêt scientifique. Le protocole est en cours de validation par les autorités de santé  (Centre de Protection des Personnes, CPP). L'inclusion des premiers patients est prévue pour le printemps 2021.

Les étapes nécessaires restantes sont l'achat des objets connectés et le retour du CPP.

Budget : 17 000 €

Libellé
Montant
Objets connectés (montres et balances)
17 000 €

Les objets connectés comprennent une montre d'activité connectée et une balance connectée avec impédancemétrie (mesure du poids, de la masse musculaire et de la masse grasse) pour chaque patient. Ces données seront transmises via une application sécurisée sur le smartphone des patients.

Si la cagnotte dépasse le budget espéré, les fonds collectés nous serviront à financer un poste supplémentaire de coach d'activité physique pour superviser les séances et suivre les patients.

Approuvé par

Institut Paoli-Calmettes

Ce projet a fait l’objet d’une validation scientifique du Comité Scientifique du GIRCI Méditerranée. Il est promu par l’Institut Paoli-Calmettes et bénéficie du support organisationnel de son Département de la Recherche Clinique et de l’Innovation.

L’institut Paoli-Calmettes, centre de Lutte contre le cancer de Marseille regroupant à la fois sur son campus des équipes de soin et de recherche, est un centre de référence pour la prise en charge de plusieurs cancers, dont les leucémies. Grâce à une collaboration avec l’équipe Management Sport et Cancer (Aix Marseille Université), il propose aux patients des approches de coaching et de pré-habilitation dans le cadre de plusieurs projets de recherche.